Les pommiers en fleur à l'Institut

Dr Gilles Chamberland

Directeur

L'Institut Philippe-Pinel de Montréal est un hôpital sécuritaire où le directeur des services professionnels (DSP) assume la délicate responsabilité d'autoriser tous les déplacements des patients.
 

Premièrement, il veille à l'application des lois et des critères établis pour les admissions et les réadmissions des patients, qu'ils proviennent d'autres hôpitaux, des milieux carcéraux ou de la communauté. Il est responsable de l'élaboration et de la révision de ces critères. Il établit la liste des admissions par priorité et s'assure que les urgences soient traitées sans délai. Il détermine à quelle unité sont admis les patients.
 

Deuxièmement, avec l'aide des comités de sorties et de transferts, Il gère la circulation des patients à l'intérieur de l'Institut et leurs transferts éventuels vers d'autres unités. La circulation et les transferts des patients se font selon leur meilleur intérêt et dans des conditions sécuritaires.
 

Troisièmement, avec le comité de sorties et selon leur statut légal, Il autorise les sorties, les congés et les radiations des patients hospitalisés en s'assurant que ce faisant, la société n'est pas mise en danger de façon excessive.
 

L'exécution de telles fonctions exige de la part du DSP et de son équipe un jugement clinique et administratif extrêmement sûr, des connaissances et une expérience clinique approfondie, de bonnes connaissances légales, du leadership, de la crédibilité, de la facilité à communiquer et de la diplomatie. Ces qualités doivent s'illustrer tant à l'intérieur de l'Institut qu'avec les multiples partenaires cliniques du réseau.
 

Le directeur des services professionnels représente l'Institut ou s'en fait son porte-parole sur plusieurs forums et auprès de plusieurs organismes. Ainsi, fort de l'expertise unique de l'Institut, il doit faire des recommandations sur les modalités thérapeutiques et d'encadrement des patients psychiatriques dangereux auprès des ministères, des commissions parlementaires et des régies régionales concernés. Sa responsabilité est d'autant plus importante à ce niveau que l'Institut a un statut national.
 

Il reçoit les demandes d'autres établissements du réseau et discute avec eux de façon à s'assurer que l'Institut dispense les services nécessaires aux patients concernés. Il doit s'assurer que les échanges avec les autres établissements soient cordiaux et mutuellement fructueux.


 

Téléphone :
514 648-8461, poste 523
Télécopieur :
514 881-3787