Fondation Pinel - Campagne de financement

8 septembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 

Une première mondiale pour l’Institut Philippe-Pinel de Montréal :

Programme de thérapie par avatar pour vaincre la schizophrénie 

Campagne de financement pour la création de 25 avatars

 

Montréal, le 8 septembre 2015 – L’Institut Philippe-Pinel de Montréal met à contribution son laboratoire
de réalité virtuelle dans le traitement de la schizophrénie en initiant un programme de recherche novateur : la thérapie par avatar.

Selon le Dr Alexandre Dumais, médecin psychiatre responsable du programme, « la réalité virtuelle est employée depuis quelques années dans le traitement de troubles mentaux, mais ce sera la première fois que la thérapie par avatar sera validée dans un environnement virtuel en 3D ».

Le projet pilote vise à évaluer l’efficacité de cette nouvelle forme de thérapie. Le groupe est constitué de 25 patients en provenance de l’Institut Philippe-Pinel et du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS). Les patients sont invités à créer un avatar dont la voix correspond à leurs hallucinations auditives qui incarne les caractéristiques physiques qu’ils prêtent à leur voix persécutrice pour, ensuite, le confronter en immersion dans un monde de réalité virtuelle. 

« Avant je priais pour tenir le diable éloigné », témoigne Richard Breton, premier patient à avoir expérimenté la thérapie par avatar. « J’arrivais à le chasser, mais il revenait tout le temps. Lorsque je suis dans le laboratoire de réalité virtuelle et que le diable me parle, mon avatar, je n’arrive pas à le faire disparaitre, même en priant. Il se tient devant moi, projeté en 3D. Ça me fait vivre beaucoup d’anxiété, mais en même temps ça me force à négocier. Je trouve enfin le courage de lui répondre. Mes hallucinations auditives ont disparu à 80%, je peux enfin vivre en paix ».

À propos de la campagne de financement
La Fondation Pinel souhaite amasser les 50 000 $ nécessaires à la réalisation du projet pilote qui prévoit la création de 25 avatars. Il s’agit de la première étape d’un vaste programme de recherche qui s’étendra sur trois ans, programme évalué à 500 000 $. L’équipe de chercheurs est fière d’avoir pu compter sur le soutien financier de la Fondation J.-Louis Lévesque qui lui a octroyé un don de 25 000 $ pour la mise en place du dit projet pilote. Une fois l’expérimentation et l’analyse des effets positifs de la thérapie terminées, les chercheurs travailleront à perfectionner les technologies employées et, à plus long terme, réaliseront un essai multicentrique. 

À propos de la Fondation Pinel
La Fondation Pinel soutient les équipes multidisciplinaires de l’Institut Philippe-Pinel de Montréal dans leurs efforts pour traiter des patients souffrant de graves problèmes de santé mentale. Elle a également pour mission de prévenir la violence en appuyant les équipes de la recherche et de l’enseignement qui œuvrent à une meilleure compréhension des enjeux entourant la maladie mentale qui s’accompagne de comportements violents. Par son engagement, la Fondation aide des personnes au parcours de vie tragique à retrouver leur dignité et leur qualité de citoyen. www.fondamental.ca

- 30 -

 

Renseignements : (à l’intention des journalistes uniquement)

Danielle Pouliot
Directrice générale
Fondation Pinel
Tél. : 514 648-5599
Cell : 514 603-4243
danielle.pouliot.ippm@ssss.gouv.qc.ca

 

 

 

Retour