Un chercheur associé du Centre de recherche de l’Institut remporte un prix pour sa thèse de doctorat

3 décembre 2013

 

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 
 
UN CHERCHEUR ASSOCIÉ DU CENTRE DE RECHERCHE DE L’INSTITUT REMPORTE UN PRIX POUR SA THÈSE DE DOCTORAT
 
Le 3 décembre 2013 – Mathieu Goyette, chercheur associé au Centre de recherche de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, a remporté le prix de la meilleure thèse en sciences sociales de la Faculté des études supérieures et post-doctorales de l'Université de Montréal.
 
Ces travaux de thèse doctorale en psychologie, dirigés par les professeurs Joanne-Lucine Rouleau et Patrice Renaud, propose une nouvelle approche clinique combinée pour évaluer les déviances sexuelles, en analysant entre autres les mouvements oculaires. Monsieur Goyette a mesuré ses données sur une cinquantaine d'hommes de l'Institut et de divers centres de traitement en délinquance sexuelle ayant ou non des comportements sexuels envers les enfants. Il a alors découvert la présence d'une signature oculaire propre aux agresseurs d'enfants. On prévoit éventuellement utiliser ces travaux à l'intérieur du laboratoire de réalité virtuelle (ARVIPL) de l'Institut.
 
-30-
 
 
Source :                   Dominique Nancy
                                  UdeM Nouvelles
 
Pour information : Julie Benjamin, conseillère en communication externe
                                  Institut Philippe-Pinel de Montréal 
                                  Courriel : julie.benjamin.ippm@ssss.gouv.qc.ca
                                  Téléphone : 514 648-8461, poste 339
                                  Site web : pinel.qc.ca
 
Pour accéder au communiqué en format PDF : cliquez ici.

 

Retour