Les pommiers en fleur à l'Institut

Équité en matière d'emploi

Pour l'égalité des chances au travail

 

En tant qu'organisation, notre défi consiste à créer un milieu de travail favorisant la dignité et le respect de tous. Nous voulons un milieu de travail dans lequel il est possible pour tous de réaliser son potentiel et de contribuer pleinement à la réussite de l'organisation, peu importe le sexe, la race ou l'incapacité.

Les programmes d'équité en matière d'emploi fédéral et provincial établissent des objectifs, des échéanciers et des stratégies pour améliorer la représentation de chaque groupe désigné selon les différentes professions. Ces groupes désignés sont : les femmes, les autochtones, les personnes handicapées et les membres des minorités visibles.

Les objectifs des lois sur l'équité en matière d'emploi visent à réaliser l'égalité en corrigeant les désavantages que subissent les quatre groupes désignés dans le domaine de l'emploi. L'égalité se concrétise aussi par la mise en oeuvre du principe selon lequel l'équité en matière d'emploi requiert, outre un traitement identique des personnes, des mesures spéciales et des aménagements adaptés aux différences.

Le programme d'équité désigne clairement la responsabilité et les obligations pour chaque activité, les procédures de contrôle et d'évaluation à respecter durant la mise en œuvre. Pour ce faire, les employeurs analysent leur effectif, leurs politiques et leurs pratiques en vue d'élaborer des plans pour supprimer les obstacles à l'emploi, et appliquer des mesures appropriées pour améliorer les occasions d'emploi des membres des quatre groupes désignés.

L'Institut Philippe-Pinel de Montréal souscrit pleinement à ces règles et à ces principes dans son programme d'équité en emploi.

 

En savoir plus sur les programmes élaborés en vertu de la